Hubble : vers l’infini

Dimanche 30 mai 2021 - Philharmonie de Paris

Embarquez pour un voyage visuel et musical époustouflant aux confins de l’Univers ! En orbite autour de la Terre, loin de toute pollution lumineuse atmosphérique, Hubble nous fait voir planètes, étoiles, nébuleuses et galaxies avec une précision à couper le souffle.

A la fois superbes et fascinantes, ces images dégagent une poésie stupéfiante qu’Eric Whitacre sertit d’une musique tour à tour planante, excitante ou menaçante pour tourner enfin ses regards vers notre planète. Plus près de nous également, c’est un tour du système solaire que nous proposent Les Planètesde Gustav Holst : une galerie de portraits à mi-chemin entre l’astronomie et la mythologie, que prolonge la création pour trompette seule du compositeur tchèque Miroslav Srnka, Orion Arm.

Eric Whitacre, Deep Field, pour orchestre, chœur et smartphones du public
sur des images du télescope spatial Hubble
Miroslav Srnka, Orion Arm, pour trompette solo (création)
Gustav Holst, Les Planètes

Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine
Choeur de l’Armée française
Ensemble Aedes
Lucie Leguay, direction
Simon Höfele, trompette
Aurore Tillac, cheffe de choeur
Mathieu Romano, chef de choeur

Restons en contact !